Parcours franco-québécois en bidiplomation


 

A partir de septembre 2016, l'université Paul Sabatier propose de suivre cette formation en bidiplomation avec une université canadienne francophone, au Québec. La formation se déroulera une année en France, et une année au Canada. Elle vise à former des étudiants de haut niveau en physique des plasmas, tout en renforçant le couplage international entre recherche et formation qui existe notamment au travers d'un Laboratoire International Associé.

Au 1er septembre 2016, tous les accords de bidiplomation sont signés avec l'INRS (Montréal) et l'Université Laval (Québec). Ces accords sont encore en cours de discussion avec l'Université de Montréal et l'Université de Sherbrooke.

 

Organisation du cursus :

Le cursus se situe à mi-chemin entre les visions françaises et canadiennes des formations de niveau Master. Vu de France, elle comporte un nombre modéré d’heures d’enseignement (488 h sur 2 ans) et des durées importantes de stage, qui compte pour la moitié des unités d’enseignements (61 ECTS).

 

cliquer sur un bloc pour obtenir plus d'informations 

 

Conditions d’admission ?

Au Canada, et plus généralement en Amérique du Nord, l’inscription en Maîtrise nécessite la prise en charge du candidat par un professeur référant. La candidature à ce cursus devra donc se faire au printemps, pour permettre d’évaluer le projet de formation du candidat qui orientera l’université québécoise d’accueil. Pour intégrer le cursus, le candidat devra être accepté par les deux universités.

 

Quelle université Québécoise pour la bidiplomation ?

Le master Sciences et Technologies des Plasmas a développé des bidiplomations avec plusieurs établissements canadiens francophones. Le parcours de l'étudiant sera orienté selon son projet professionnel, car chacune des maîtrises canadiennes possède ses spécificités thématiques. La recherche d'un professeur d'accueil se fera uniquement en relation avec les responsables français du master.

 

Etudier au Québec ?

Les systèmes universitaires français et québécois présentent un certain nombre de différences qui peuvent être assez marquées dans certains domaines. Vous trouverez dans le tableau ci-dessous une comparaison rapide entre un Master français et une Maîtrise québécoise.

 Master  Maîtrise
2 années - 120 ECTS 2 années - 45 crédits
Indifférencié pro / recherche Différents types de maîtrise (recherche, pro, ...)
Environ 1000 à 1150 heures présentielles  Environ 200 heures présentielles 
Stage en M2 de 5 à 6 mois Stage long en laboratoire durant les 2 années 
Gratification en stage environ 550 € / mois  Bourse de l'ordre de 15000 $ / an 
Frais d'inscription de l'ordre de 400 € / an Frais d'inscription de l'ordre de 3500 $ / an 
   

Les chiffres ci-dessus sont donnés à titre indicatif et peuvent différer suivant les cas.

Vous trouverez sur cette page, plus d'informations sur ces différences mais également des informations pratiques sur les droits de scolarité, les bourses, les demandes de VISA ...

 

Local International

Local Local Local Local Local Local Local